SNUipp - FSU Dordogne
http://24.snuipp.fr/spip.php?article3378
Mon cahier de vacances
samedi, 30 juin 2018
/ SNUipp 24

« Mon cahier de vacances » en lien avec le Conseil de formation du mercredi 27 juin

L’heure des vacances est enfin arrivée ! Mais tu ne dois pas relâcher tes efforts si tu veux intégrer la classe exceptionnelle avant tes 63 ans et demi. Aussi pour arriver fin prêt.e à la rentrée et profiter pleinement des parcours de formation orientés sur la construction du nombre, les décimaux et les fractions, je te propose quelques exercices à partir des tableaux de résultats des évaluations 6° de septembre 2017. Bien entendu personne n’a accès aux exercices ni aux conditions de passation, mais ce qui importe ce sont les chiffres, tu comprendras bien vite que c’est ce qu’on dit sur les nombres qui est important, pas ce qu’ils représentent.

1-Les tableaux en pourcentage

Tu vois ces deux tableaux qui montrent que la Dordogne est dernière en Français et avant dernière en Math. Et tu dis « oh, on n’a pas bien travaillé !!! ». Mais comme tu sais maintenant lire un tableau, tu verras que ce sont des classements à partir des pourcentages des très bons élèves, puis satisfaisant, puis insuffisant puis fragile. Donc on classe encore l’efficience des départements en fonction du pourcentage de très bons élèves !! Mais que tu étais naïf.ve : bien qu’on te rabâche depuis des années de concentrer ton travail sur les élèves en difficultés, et que tu t’y emploies avec courage et abnégation, on s’en fout, ce sont les très bons qui comptent !!! Mais rassure-toi, si on compare avec les résultats nationaux, c’est pas mal du tout en fait !

Petit exercice : que devient ce classement si on le range dans le sens inverse : priorité aux fragiles, puis insuffisant, puis satisfaisant, puis très bons ?

C’est pas tout à fait la même chose… mais bon, pour la Dordogne, c’est presque pareil… par contre la Gironde dégringole… Après, ne fais pas l’enfant, si on fait un classement, il faut accepter qu’il y ait un premier, mais aussi de pouvoir être dernier !

2- Et si on rajoute le nombre d’élèves en parallèle…

Les pourcentages ne peuvent avoir une valeur significative que si l’on connait la quantité des élèves mesurés. Donc on va les rajouter (à partir du tableau officiel des effectifs de rentrée 2017 diffusés par l’académie de Bordeaux)…et faire des calculs !

3- Un peu de philo pour terminer…

L’explication donnée pour les résultats est : « Les élèves de Dordogne ne sont pas bons en maths à cause du nombre des petites écoles ». Autrement dit, plus il y a de petites écoles, moins bons sont les résultats en maths. Ce genre de corrélation infondée a pour nom ……. nous attendons vos réponses dans notre boîte mail (snu24@snuipp.fr) nous publierons peut être les meilleures dans le prochain école 24.

©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Dordogne, tous droits réservés.