SNUipp - FSU Dordogne
http://24.snuipp.fr/spip.php?article3208
Campagne d’accès à la classe exceptionnelle des PE maj du 11 avril
mercredi, 4 avril 2018
/ SNUipp 24

Maj du 11 avril 2018

Maj du 9 avril 2018

Campagne d’avancement à la classe exceptionnelle au 1er septembre 2018

Concernant ce grade, cette année de mise en place est particulière, puisque certains et certaines collègues concerné-e-s par l’accession à ce grade sont appelé-e-s à candidater deux fois au cours de la même année scolaire. La première fois, pour la campagne 2017 en janvier, et dès le 3 avril pour la campagne 2018 !

La deuxième campagne se déroulera en deux temps :

1) Le tableau d’avancement

Les professeurs des écoles hors classe éligibles sont inscrit-es dans un tableau d’avancement par barème décroissant (80 % au titre des fonctions, dans la limite de 20 % au titre du dernier échelon de la HC).

Les appréciations « excellent » et « très satisfaisant » seront attribuées en fonction d’un pourcentage maximal : ce plafonnement fait que seuls les avis « excellent » (tous) et « très satisfaisant » (en partie et en fonction de l’ancienneté) permettront d’accéder au grade.

La FSU a demandé que, puisqu’il y a plafonnement, ce pourcentage s’applique non pas à l’ensemble des avis donnés mais seulement aux promu-es. Cette proposition a été rejetée par l’administration.

2) Le barème

Il se compose de :

Passeront prioritairement les collègues qui ont l’appréciation « excellent » puis une partie de ceux qui ont « très satisfaisant » (départagé-es par l’ancienneté dans la hors classe et selon le nombre d’avis « excellent » qui sera donné).

La note de service attire l’attention sur l’égalité de traitement entre les hommes et les femmes : en effet, la rédaction du décret prévoit que le pourcentage de femmes promues corresponde au pourcentage de femmes promouvables. La FSU a demandé que ce passage soit réintroduit dans les orientations générales. En tant que délégué-es du personnel, il est nécessaire d’attirer l’attention des IA-DASEN sur ce problème au vu des inégalités fortes existantes. La DGRH n’a pas retenu cependant cette écriture qui est pourtant celle du décret.

Les enseignant-es détaché-es doivent postuler dans leur département d’origine.

3)La fiche de suivi
- fiche de suivi ici (enregistrez d’abord le PDF sur votre disque dur, ouvrez le ensuite avec un lecteur PDF,remplissez le et enregistrez à la fin avant de nous le retourner par mail)

©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Dordogne, tous droits réservés.