www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Dordogne

Vous êtes actuellement : CTD, CDEN, carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
16 novembre 2020

Compte rendu CTSD et CDEN du 12 et 13 nov

Ces deux instances ont traité du bilan de la rentrée.

Nous avons posé les problématiques rencontrées par les personnels dans nos déclarations liminaires que vous retrouverez en pièces jointes ici et . Ces problématiques ont été exposées en séance.

Dans un premier temps, dans notre déclaration liminaire, nous avons tenu à interpeler le DASEN suite à ses propos scandaleux aux collègues de Laure Gatet dont la lettre ouverte reprend selon lui, « le schéma bien connu des lettres de dénonciations de juifs à d’autres époques troublées ». Sa réponse à notre indignation est édifiante, puisqu’il estime que nous caricaturons ( !) et qu’il ne regrette en rien ses propos !

Ce que nous pointons essentiellement en cette rentrée et en particulier depuis début novembre concerne le malaise, la souffrance, l ’épuisement des personnels, le sentiment d’abandon et de mépris de la part de l’institution. Nous demandons également à ce qu’un plan d’investissement massif, en terme de recrutement soit effectif dans les services publics, et notamment dans le service public d’Education.

En CTSD, la principale réponse du DASEN à nos revendications tourne autour des Etats Généraux du numérique qui se sont tenus récemment, réponse que nous qualifions hors sujet et bien loin des préoccupations des personnels. En réponse au manque de communication et de soutien de la part du DASEN vers les personnels, celui-ci nous indique avoir écrit aux directrices et directeurs et chefs d’établissements…

En CDEN, le préfet en appelle à l’unité de la nation, et même si la lassitude est pesante, il faut s’attendre à « souffrir » encore longtemps, ça rassure !!! Le DASEN rappelle la nécessité du travail commun, partagé entre parents, élus, personnels…Notre département perd des élèves, nous le savons. L’offre scolaire sur le territoire reste la préoccupation.

Dans les deux instances, nous pointons le besoin de services publics forts et implantés sur l’ensemble du territoire, répondant aux besoins et aux aspirations des citoyens. Dans l’Education : enseignants, RASED, remplaçants, formation, AESH (avec statut pérenne et salaire décent)… Nous n’obtenons aucune réponse digne de ce nom, si ce n’est toujours la même réponse sur la baisse de la démographie dans le département d’une part et pour les difficultés des AESH l’unique réponse apportée est le PIAL !!!

Ces deux instances, selon nous, n’ont pas servi à grand chose, et c’est un euphémisme si ce n’est mettre en lumière le fossé existant entre les personnels, les citoyens et une administration servie par ses hauts fonctionnaires loyaux vis-à-vis d’un Etat que nous jugeons défaillant.

Nous continuerons à défendre, accompagner les personnels et porterons plus que jamais le besoin de services publics par notre syndicalisme de transformation sociale.

Bilan de rentrée

  • document de l’administration ici

 

39 visiteurs en ce moment

*Top

Pour nous contacter :

SNUipp-24, Bourse du travail,

26 rue Bodin

24029 PERIGUEUX cédex

Tel : 05 53 08 21 25

Mail : snu24@snuipp.fr

FAX : 09 71 70 52 52


©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Dordogne, tous droits réservés.