www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Dordogne

Vous êtes actuellement : CAPD ( Mouvement, promotions, temps partiel, formation continue....)  / Formation continue 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
28 juin 2018

Conseil de formation du mercredi 27 juin 2018

Conseil de formation du mercredi 27 juin

Présents :

    • Mr Caillaud (IA DASEN), Mr Griffoul (IENA)

    • Mr Alayrac et Mme Brotherson (IEN),

    • Mme Veau (CPDFC), Mr Chagot (CPD), Mme Plaisance (CPC)

    • Mme Cadoul et Mr Bourtin (PEMF)

    • Mmes Guerin et Magnan (PES),

    • (CANOPE)

    • Sabine Loubiat-Fouchier (SNUipp-FSU)

Absent :

    • ESPE

IA DASEN :

  • aspect formation compliquée initiale et continue. Plan de formation sur un planning avec prévision des remplacements à venir.

  • il y a des projets sur de la formation plus mutualisés sur Direction d’école par exemple.

  • formation sur le temps de classe mais il pourrait y avoir des « stages de haut niveau »(ex arts visuels, sciences, …) hors temps scolaire pendant les vacances sur la base du volontariat. L’IA DASEN s’interroge : pourquoi pas pour les formations directeurs ?

SNUipp :

  • Sur quel temps ?

  • Si c’est sur la base du volontariat ce sera du temps en plus.

  • Pb d’équité ?

IA DASEN :

  • Il ira au fond de l’injustice sans problème.

  • L’AGEEM fonctionne comme ça . (Remarque du SNUipp, une partie est durant le temps de classe)

  • Les collègues qui participent pourraient se voir attribuer des très satisfaisant voir exceptionnel ?

  • un professeur des écoles doit rencontrer les ressources et chercher à se forme…

  1. Bilan du plan de formation 2017 2018

  • Priorités académiques :

    • accompagner sur la durée la mise en œuvre de la réforme de la scolarité obligatoire

    • mettre en place un dispositif pérenne de formation inter degrés au cycle 3

    • renforcer la professionnalisation des acteurs

  • Priorités départementales

    • priorités cycle 2 : 100% de réussite au CP 

    • accompagnement de la réforme de la scolarité obligatoire

    • prise en compte de la difficulté scolaire

  • Le réalisé 2017-2018 sur le département :

    • Modules de formation

      • Formation statutaires : le zoom est mis sur la formation des directeurs :

      • Module de formation 5 semaines en direction des directeurs d’école est fait malgré le problème de remplacement.

      • Nouveaux directeurs d’école : 16 nommés à titre définitif pour la rentrée prochaine.

      • Le format stage filé est très intéressant.

    • Formations d’adaptation à l’emploi ou à l’exercice de nouvelles fonctions :

      • Pour l’administration la formation PMQC cette année malgré la fermeture des supports n’est pas un gâchis. Le retour est positif car ils ont postulé sur les CP dédoublés.

      • 30 collègues qui enseignent au CP ont pu bénéficier d’une formation sur le temps de classe de 5 fois 6 h. Les visites faites ainsi dans les classes de CP ont fait évoluer les pratiques.

      • SNUipp :Beaucoup d’appréhension des collègues sur ce dispositif qui a entraîné beaucoup de visites dans leur classe (IEN et conseiller péda).

      • L’appréhension sur les premières visites mais après tout s’est bien passé.

    • Formations inter degrés :

      • Le travail en inter degré n’est pas simple à mener avec le second degré.

      • Les mercredis après midi posent problème pour le secondaire.

      • Il faudrait aussi prendre en compte les besoins de formation en direct avec la profession.

      • L’an prochain inviter des principaux de collège au conseil de formation.

    • Formations obligatoires dans toutes les circonscriptions :

      • Mise en place des nouveaux programmes a permis de mettre en focus l’oral.

      • Sur le département la formation est filée sur la même thématique plusieurs années mais les entrées varient à chaque fois.

      • Cette année : 58% formation sur inscription et 42% formation obligatoire. L’an prochain cela s’inversera.

  1. Présentation du cadre du plan de formation 2018-2019

    • Axe ministériel :

      • Mettre en œuvre la politique éducative sur des thèmes majeurs

        • épanouissement de l’élève et préparation des premiers apprentissages à l’école maternelle

        • l’enseignement des fondamentaux

        • respecter autrui

      • Faire progresser le système de formation des personnels

      • Contribuer à une politique interministérielle (santé, élèves en situation de handicap, EAC…)

    • Le cadrage académique est une reprise du cadrage national.

      • Accompagnement des réformes et des priorités ministérielles l’école maternelle, l’enseignement des fondamentaux (cycle 2 et3), l’enseignement et l’apprentissage de la lecture-écriture en cycle 2, l’apprentissage de la maîtrise de la langue et des mathématiques en cyc 3

      • Assurer la réussite éducative et l’inclusion scolaire des publics les plus fragiles

      • Accompagner individuellement les enseignants tout au long de leur parcours professionnel

    • Cadrage départemental :

      • 1000 élèves (en Dordogne) accompagnés en situation de handicap.

      • « Durant l’année scolaire 2018- 2019, six heures, prises en dehors des heures de cours, seront dédiées soit à des temps de réflexion d’équipe, soit à de la formation pour les enseignants »

      • 18h autour des fondamentaux.

        • Journée de pré rentrée + 6 h qui peuvent être utilisés en plus pour la formation (« école et cinéma » par exemple). Les 6 h sont en plus des 18h.

        • Résultats aux évaluations 6 ème : dans tous les collèges en début d’année scolaire des évaluations diagnostiques ont eu lieu et cela sera reconduit cette année :

    • Dans le département :

      • En français : 72% maîtrise satisfaisante. Très bonne maîtrise 2% et 15% en grande difficulté. C’est le nombre de petites écoles… ?

      • SNUipp-FSU : attention au raccourci.

      • Le département de la Dordogne est le dernier sur le niveau académique en français.

      • Mathématiques : 61% maîtrise satisfaisante 3% très fragile et très bonne maîtrise 11%. Le département est avant dernier sur le plan académique en math.

    • Quelles priorités ? :

      • L’apprentissage des fondamentaux, dans et au-delà du cycle 2

      • Un accompagnement spécifique et différencié de tous les enseignants en CP (dispositif dédoublé, double niveau, néo ou experts

      • Formation continue pour les enseignants en CP.

        • La prise en compte de la difficulté scolaire

      • Les stratégies :

        • Construire un plan de formation pluriannuel

      • Ex calcul mental.

        • Développer l’accompagnement et la formation au plus près des terrains, en cohérence avec le PPCR

        • Déployer des parcours hybrides départementalisés et des formations filées

        • Mutualiser les expertises des formateurs pour l’ingénierie (PEMF)

    • Quelle mise en œuvre ?

      • Priorité au Cycle 2.

        • Enseigner les fondamentaux, particulièrement la lecture au CP (enseignants néo-titulaires dans cette classe)

        • Construire le nombre au cycle 2

        • Formation CP : néo CP et CP dédoublés ne suivront pas la même formation. La formation commence fin juin cette année pour les néo CP.

        • Accompagnements des néo CP 2018-2019 :

        • 43 candidatures : 33 néo CP et 12 néo CP à 12 (CP dédoublés)

        • Pour les néo CP : 5 jours de formation.

        • Pour les néo CP à 12 (CP dédoublés) : 7 jours de formation.

        • Accompagnement des collègues qui seront nommés au 2nd ajustement sur classe CP : période 1 une conférence spécifique et un accompagnement de la circonscription.

      • Déployer les formations, accompagner au niveau départemental

        • Parcours hybrides communs pour favoriser la construction d’une culture professionnelle commune

        • Volet systématique d’accompagnement des formations dans les classes

        • Mise en œuvre au niveau des ZAP des formations cycle

      • Envisager la différenciation et la prise en compte de la difficulté scolaire

        • Il faut accompagner les collègues après la formation pour les amener à « digérer » ce qu’on leur a appris.

        • Poursuite des formations départementales à destination des enseignants du milieu ordinaire

        • Approfondissement de la mise en œuvre de la nouvelle politique d’éducation prioritaire avec une focale sur les fondamentaux français maths

        • Formation des enseignants non spécialisés affectés sur des postes ASH

        • Préparation du CAPPEI

        • Formation à la scolarisation des EIP

      • Professionnaliser les acteurs

        • Accompagner les formateurs (MAT/ CAFIPEMF)

        • PEMF renouvellement des candidatures. CAFIPEMF permet aussi de se former même si on ne l’a pas… Plus on a de PEMF mieux c’est…

        • Accompagner les directeurs d’école sur le court et moyen terme

        • Accompagner de manière renforcée l’entrée dans le métier formation des PES/ renforcement du co-tutorat/ formation des T1

      • Objets de formation :

        • Déclinaison par cycle :

        • Cycle 1 : priorité geste d’écriture (PS MS GS)

        • Cycle 2 : CP expert (gestes professionnels et outils de l’élève en lecture- écriture au CP) , CP débutant (entrée dans la lecture), … CE1 CE2 on continue à apprendre à lire

        • Cycle 3 : fractions et décimaux, apprentissage de la langue : on continue à apprendre à lire (texte long, production d’écrit).

      • Consultation et inscription aux actions de formation

        • Inscription majoritairement à public désigné, pris en charge par les circonscriptions ou la FC

        • Ensemble des actions de formation consultable à partir de l’interface SOFIA dans Arena

        • Première campagne d’inscription sur GAIA : du 17 au 21 septembre pour les AP cycle 1

        • Seconde campagne d’inscription dans le cadre des 6h optionnelles : du 1er au 5 octobre

        • 10 départs en préparation CAPPEI

        • PES 2018/2019 : 35 recrutements par le concours externe + 1 BOE

        • 9 dossiers examinés au jury CAPE

        • SNUipp-FSU : attention à bien accompagner les collègues. En effet, l’an dernier, les collègues ont reçu l’arrêté de licenciement le 19 juillet alors qu’ils avaient contacté les écoles où ils étaient nommés, commandé le matériel, commencé à préparer la classe. Il faut aussi penser à leur envoyer leur attestation employeur de fin de contrat de façon à ce qu’ils puissent s’inscrire à Pôle emploi et ainsi ouvrir leur droit à l’aide au retour à l’emploi.

        • 2 PES recrutés sur LC

        • 1 PES en congé maternité en prolongation

        • Nouveaux directeurs d’école  : 16 nommés à titre définitif

      • Édition des OM :

        • Application de la circulaire de janvier 2016 : pas de réédition ou de changement d’OM sur choix personnel

        • OM pour les sessions à distance (M@gistère)

  1. Différents retours des acteurs de la formation

  • Retour des PES :

    • Il y a eu des groupes de travail sur la formation initiale.

    • Module gestion multi niveaux arrive en fin d’année alors qu’il aurait été plus utile en début d’année.

    • Pb des distances faites. Éloignement des lieux d’observation. Il faut alerter une nouvelle fois… Mais Mr Taverse est au courant.

    • Les sorties sont très appréciées (arts visuels, préhistoire, course d’orientation par exemple).

    • T1 auront 2 jours de formation (arts et langues).

    • Postes bloqués PES : différents rythmes (4 jours, 4 jours et demi). Les 4 jours et demi ont le mercredi matin en commun. Pour les 4 jours ce sera le vendredi après-midi en co-intervention.

  • Retour conseiller peda :

    • Regard croisé c’est bien mais pb calendrier en périodes 3et 4 car le PES n’ont pas le temps de tout intégrer avant la visite suivante.

    • Certains stagiaires ne se tournent pas sur la circo pour demander de l’aide mais vers l’ESPE. C’est dommage.

  • Retour PEMF :

    • Module 2A2E ; les PES l’ont trouvé trop léger, trop de PES dans les classes (10 PES) et un qui passe devant tout le monde (tiré au sort). Temps d’observation intéressant.

    • Les élèves à BEP (les conduites troublées) qui troublent fortement les classes. Il n’y a pas de réponse en l’état…

Pour les PES, cette année il y a aura 2 jours d’accueil fin août et 2 mercredis après midi quand ils auront vu la classe.

Plan de formation 2018-2019- source DSDEN

Compte rendu Conseil de formation académique du 27 juin

Notre analyse sur les graphiques de réussite

 

10 visiteurs en ce moment

*Top

Pour nous contacter :

SNUipp-24, Bourse du travail,

26 rue Bodin

24029 PERIGUEUX cédex

Tel : 05 53 08 21 25

Mail : snu24@snuipp.fr

FAX : 09 71 70 52 52


©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Dordogne, tous droits réservés.