www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Dordogne

Vous êtes actuellement : CTD, CDEN, carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
26 janvier 2018

Compte rendu GT carte scolaire du 26 janvier 2018

Présents

  • Administration : Mme Laporte (IA-DASEN), M Griffoul (IENA), M Brevet (SG), M Sanchez (structures et moyens)

  • SNUipp 24 – FSU : Alain Chabrillangeas, Vincent Perducat, Hervé Mignon

  • SE- UNSA

Compte rendu du groupe de travail « carte scolaire » du 26 janvier

  • En ouverture, la DASEN annonce qu’elle supprime tous les postes PMQC. Elle compte mettre à plat le dispositif, la volonté étant de profiler tous les personnels nommés sur ces postes.

  • Certains de ces postes seront redéployés selon deux axes :

    1. Alimenter les ouvertures de CP en REP

    2. réouvertures de postes PMQC en nombre limité, en zone politique de la ville (peut-être !)

  • La DASEN indique, en réponse à nos questions, que les collègues nommés sur les postes CP, le seront à Titre Provisoire et ne seront pas profilés.

Situations qui seront évoquées en « fermeture » lors du CTSD de vendredi prochain :

  • 34 propositions de fermetures

  • Nous avons comparé nos données avec celles de l’administration et avancé nos arguments en faveur du maintien de tous les emplois.

Opérations de restructuration du tissu scolaire :

  • une fusion (Ed. Rostand – Bergerac)

  • transfert de postes : A Sarlat : fermeture de la maternelle J. Leclaire – transfert d’un poste au Pignol et d’un autre au Chêne Vert

  • conventions rurales : Coly/St Amand de Coly ; Coux et Bigaroque/Mouzens/Siorac du Pgd

Propositions d’ouvertures :

  • Coursac maternelle (régularisation)

  • Plazac (régularisation)

Ouvertures éventuelles après examen des situations

  • St Laurent des Vignes

  • Jumilhac

  • Vitrac

La DASEN indique qu’elle gardera des postes pour abonder les moyens de remplacement.

Situation de Périgueux :

  • A Périgueux, le Maire a initié une réflexion sur la sectorisation des écoles maternelles. Les écoles du Gour de l’Arche, du Lys et du Toulon seraient concernées.

  • Cependant, la DASEN indique avoir reçu une lettre du Maire lui annonçant son intention de fermer l’école maternelle Route d’Agonac. Au vu de cette situation en évolution, la DASEN précise que deux emplois seront gardés en réserve et orientés en fonction des transferts des élèves vers le Gour de L’Arche ou Le Toulon.

  • La situation de Périgueux et du traitement de la carte scolaire s’opère dans l’improvisation la plus totale tant du côté de la municipalité que de l’administration. Aucune anticipation des problèmes ne semble avoir été possible.

Notre analyse

  • A l’issue de ce groupe de travail, nous ne pouvons qu’exprimer notre opposition à cette poursuite de casse du service public d’éducation : nombreuses fermetures de classes, d’écoles, désertifiant un peu plus encore notre territoire rural.

  • Concernant les postes PMQC, implantés depuis 2013, répondant à de réels besoins dans les écoles, ils disparaissent massivement. Historiquement, il s’agissait d’une victoire syndicale obtenue grâce aux combats menés par le SNUipp-FSU, qui en avait fait un mandat historique. C’est un très mauvais signal pour l’Ecole, le partage d’expériences et le travail en équipes. Détruire ce dispositif pour abonder le dédoublement des classes de CP relève de l’incohérence. Oui, nous sommes pour la baisse des effectifs en CP et la possibilité de pouvoir travailler avec de petits effectifs, mais pas au détriment d’un dispositif qui a fait ses preuves. Les effectifs doivent pouvoir être allégés dans toutes les classes (pas plus de 25 par classe et de 20 en éducation prioritaire).

  • Nous réclamons d’autres choix politiques, et des dotations qui correspondent réellement aux besoins, pour la réussite de tous les élèves et pour des conditions de travail optimales pour tous les collègues.

  • Les opérations de carte scolaire se poursuivront jusqu’au 9 février (CTSD le 2 et CDEN le 9). N’hésitez pas à nous contacter. Nous vous aiderons dans vos mobilisations avec les parents et les élus pour défendre le service public d’éducation.

Compilation des mesures

  • à voir ici sous forme de tableau. Nous attendons des précisions de la part de l’administration sur les postes provisoires et sur les postes à mission particulière.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top

Pour nous contacter :

SNUipp-24, Bourse du travail,

26 rue Bodin

24029 PERIGUEUX cédex

Tel : 05 53 08 21 25

Mail : snu24@snuipp.fr

FAX : 09 71 70 52 52


©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Dordogne, tous droits réservés.