www.snuipp.fr

SNUipp 24 Dordogne

Vous êtes actuellement : CTD, CDEN, carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
26 juin 2015

Compte rendu CTSD et CDEN carte scolaire du 30 juin

Blocages levés

    • RPI 612 : St Pardoux St Front 
    • Notre Dame de Sanilhac Maternelle

Présents

  • Secrétaire général de la Préfecture

  • Conseil Départemental co président

  • DASEN et personnels de la DSDEN

  • Représentants des parents (FCPE-PEEP)

  • Représentants des élus

  • Représentants des DDEN

  • Représentants des syndicats (FSU et UNSA)

  • Le préfet et le Vice président du conseil départemental excusés car au conseil d’administration de la nouvelle grande région (APOIL)

Déclaration liminaire ici

Ordre du jour

  • ajustement de la carte scolaire

  • rythmes

  • questions diverses

Compte rendu CTSD et CDEN

Réforme des rythmes (ajustement pour certaines écoles)

Dasen :

Dans le tableau de modification on peut voir les ambivalences, on ne peut plus fonctionner avec une seule réponse.

Cela nous a interpellé, le prochain travail est de réduire les écarts entre les différentes organisations, le curseur n’est pas placé au bon endroit, la force du local va compenser la faiblesse du global.

Le choix de la Dordogne était d’étudier les modifications au fil de l’eau, 40 modifications interviendront à prochaine la rentrée (10% des écoles)

3 motifs

  • problème pécuniaire et disponibilité des animateurs

  • modifications de structures (création de nouveaux RPI)

  • échanges en comité de suivi sur les déplacements d’élèves (allongement des TAP)


3 modifications tardives

  • Cas d’une commune, avec le passage des TAP sur la pause méridienne en maternelle, l’administration va valider cette modification malgré l’opposition des enseignants et des parents.

  • Le SNUipp-FSU24 a argumenté entre autre sur le caractère contre productif de cette mesure au niveau pédagogique (il ne sera plus possible de faire des décloisonnements à la maternelle, difficulté de reprendre la classe après les TAP, absence de bénéfice culturel pour les élèves, allongement de la semaine…) Pour nous le seul motif qui guide cette modification est de nature financière, la commune devrait donc prendre ses responsabilités et ne pas chercher des arguties pédagogiques pour tenter de valider ce changement. La FCPE est également intervenu en ce sens.

  • La DASEN entérine la discussion en disant que les préconisations du ministère ont été respectées, que sur Périgueux cela se fait et se passe très bien.

  • Pour le SNUipp-FSU il faut se rapprocher des écoles citées (parents et enseignants), consulter les comptes-rendu de Conseil d’Ecole car cela ne se passe pas si bien.

  • En CDEN la DASEN a dit prendre l’attache de l’IEN concernant cette situation.

Certaines communes annoncent des changements d’horaires sans en avoir averti la DSDEN, cette dernière rappelle que toute modification d’horaire doit être traitée en CTSD-CDEN. Il y aura donc une prise de contact auprès des communes ou communautés de communes qui n’ont pas respecté ce préalable.


Ajustements carte scolaire

Blocages à la fermeture levés

  • RPI 612 : St Pardoux St Front levée de blocage

  • Notre Dame de Sanilhac Maternelle

Blocages à la fermeture maintenus

  • RPI 705 : Carlux Cazoules Simeyrols

  • RPI 717 : Plazac St Léon

  • RPI 721 : Cenac Domme

  • Bergerac : Gambetta maternelle

  • Le Fleix :

  • Sigoules

Blocages à l’ouverture maintenus

  • Bergerac Jean Moulin élémentaire

  • Bergerac les Vaures élémentaire

Autres situations

  • RPI 212 : St Laurent sur M – Ste Marie de Chignac

  • RPI 304 : Léguillac de Cercles – Vieux Mareuil

  • Le Buisson de Cadouin : la mairie envisage un regroupement de l’ensemble des écoles sur Le Buisson


Le SNUipp -FSU est intervenu sur chaque situations notamment les écoles en REP et Politique de la ville.

Nous avons également évoqué Port Ste Foy située en REP, sans PMQC, sans RASED, dans un bassin placé en vigilance sécurité au niveau de l’aquitaine. La DASEN nous a répondu qu’elle y porterai un regard qualitatif.

Concernant les RPI à 3 classes nous demandons que tout soit mesuré avant d’y faire une fermeture, car cela compromet de facto leur avenir. Le secrétaire général de la préfecture a rejoint notre analyse évoquant la question de la taille critique des structures.


Rappel de toutes les mesures de carte scolaire 2015 ici


Divers

  • Le PMQC de Piégut ? La DSDEN nous dit qu’elle ne l’a pas reçu….M Griffoul se renseignera

  • L ’évaluation des PMQC : Le SNUipp-FSU est intervenu suite à une réunion d’étape du dispositif PMQC . Il aurait été évoqué l’évaluation du dispositif afin de reconduction ou non à partir d’évaluations math français des élèves. Pour nous il est impossible de n’évaluer la réussite de ce dispositif qu’à partir de résultats d’évaluation d’autant plus qu’il n’en n’a pas été faite au préalable. La DASEN nous a rassuré en affirmant en CDEN que la pérennité d’un tel dispositif ne pouvait pas reposer sur l’évaluation de deux disciplines.

  • Quotité horaire des directeurs de moins de 4 classes.

    • La DSDEN tentera d’obtenir une équité de décharge entre les directeurs, il pourra y avoir quelques variations, qui seront compensées en cours d’année.

    • Les collègues occupant ces postes de décharge de - de 4 classes seront défrayés par l’ISSR et non par Chorus DT

  • SEGPA : La FSU rappelle son attachement aux SEGPA, nous sommes vigilants concernant la volonté de réduire le nombre d’enfants orientés entraînant de facto la fermeture de certaines divisions comme cela est le cas sur Bergerac et Sarlat.




Les représentants FSU24 : Vanda Bonnamy, Alain Chabrillangeas, Vincent Perducat, Sabine Loubiat-Fouchier, Alain Barry, Sophie Chabrillangeas, Jean Pierre Jouanel

 

7 visiteurs en ce moment

*Top

Pour nous contacter :

SNUipp-24, Bourse du travail,

26 rue Bodin

24029 PERIGUEUX cédex

Tel : 05 53 08 21 25

Mail : snu24@snuipp.fr

FAX : 09 71 70 52 52


©Copyright 2006 - SNUipp 24 Dordogne, tous droits réservés.