www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Dordogne

Vous êtes actuellement : Archives  / CTP 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
1er février 2013

Compte rendu GT carte scolaire du vendredi 1 février 2013

Ce Groupe de Travail préparatoire à la carte scolaire s’est réuni le vendredi 1er février à la DSDEN 24 de 10H00 à 12H15. Il était présidé par la DASEN.

- M. Griffoul (IEN Adjoint à la directrice académique) a rappelé les éléments qui sous tendaient l’élaboration de la carte scolaire :

  • le glissement des cohortes
  • les statistiques de l’Insee ( 200 élèves en moins pour la Dordogne à la rentrée 2013) Le SNUipp interroge l’administration sur l’intérêt des remontées carte scolaire par les directeurs si cela n’est pas pris en compte. L’administration répond que c’est pris en compte notamment dans le cas des maintiens
  • la dotation en postes pour l’année 2013 ( 0 postes alors qu’il aurait pu y avoir 12 retraits) Le SNUipp rappelle qu’au regard des effectifs la Dordogne a certes perdu 400 élèves en 3 ans, mais elle a largement payé sa part puisqu’elle a rendu 57 postes.
  • la mise en place du dispositif "plus de maîtres que de classes"
  • la scolarisation des 2 ans en RRS et politique de la ville. Le SNUipp se félicite que le gouvernement prenne enfin en compte ses revendications "plus de maîtres que de classes "et "scolarisation des 2 ans". Nous regrettons néanmoins que ce dernier ne se donne pas les moyens de son ambition, en effet ces dispositifs se mettront en place à moyens constants entraînant inévitablement une augmentation des effectifs par classe.
  • ouvrir de nouveaux postes de remplaçants
    - Madame la DASEN ne s’interdit pas de redéfinir le tissu scolaire de la Dordogne (455 écoles, plus de 50% étant des écoles de 1 à 2 classes). Dans ce contexte il pourrait y avoir des fermetures d’écoles à une classe et des fusions ou des re-concentrations de RPI.

- Les futurs dispositifs, "plus de maîtres que de classes" et scolarisation des enfants de 2 ans en RRS seront soumis à projet, ils pourront concerner des écoles ou RPI avec un pré-ciblage de la DSDEN. Les services de la DSDEN réfléchissent au moyen informatique d’identifier précisément ces postes pour la première phase du mouvement.

- Nous avons ensuite étudié la liste des écoles qui feront éventuellement l’objet d’une mesure de carte scolaire.

  • situations à examiner
    • Postes ouverts à titre provisoire 2012/2013 : 11
    • Ajustements de rentrée (renforts) 2012/2013 : 4
    • Situations de fermeture : 46 postes
      • 40 postes en élémentaire/primaire (après fermeture seuil maximum à 26)
      • 6 postes en maternelle (après fermeture seuil maximum à 28)
    • Situations d’ouvertures : 11
      • 3 proposées par l’administration
      • 8 rajoutées après intervention des syndicats
  • Nous avons évoqué les effectifs et arguments des écoles qui nous avaient fait parvenir les enquêtes carte scolaire.
  • Nous nous opposons à la nouveauté que constitue la possibilité de fermer des classes dans les RPI de 3 classes et moins, ce qui pourrait dans certains cas entraîner la fermeture d’école. L’administration a pris note de nos remarques.
  • Pour les écoles qui ne nous ont pas retourné les enquêtes, il est encore temps de le faire. Le CTSD carte scolaire étant le Jeudi 21 février à 14h00.

- Pour remplir l’enquête carte scolaire suivre ce lien

- Documents GT (travail préparatoire, toutes les mesures ne seront pas retenues) en suivant ce lien

Les représentants du SNUipp-FSU24 : Vincent Perducat, Vanda Bonnamy, Alain Chabrillangeas, Alain Barry

 

21 visiteurs en ce moment

*Top

Pour nous contacter :

SNUipp-24, Bourse du travail,

26 rue Bodin

24029 PERIGUEUX cédex

Tel : 05 53 08 21 25

Mail : snu24@snuipp.fr

FAX : 09 71 70 52 52


©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Dordogne, tous droits réservés.