www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Dordogne

Vous êtes actuellement : Archives  / Section départementale 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
28 janvier 2013

Rythmes : action départementale du 30 janvier

Le SNUipp-FSU de la Dordogne a organisé une Réunion d’information syndicale (RIS) ayant pour thème la Refondation de l’école. Cette RIS a réuni plus d’une centaine de collègues venus échanger et débattre sur ce projet de loi et sur le décret des rythmes scolaires en présence de Claire Bordachar, membre de l’équipe nationale du SNUipp

Cette RIS a permis de mettre sur le devant de la scène tous les problèmes que chacun vit individuellement dans son école, dans sa commune : loi inadaptée, rythmes de l’enfant non respectés, accroissement du temps de travail des enseignants, relations parfois difficiles avec les partenaires, difficultés de financement, inégalités territoriales, situations bancales…

Le SNUipp-FSU 24 adressera aux élus du départements (députés, conseillers généraux, représentants des maires…) un courrier afin de les rencontrer pour leur exposer les problèmes dénoncés lors de cette RIS.

Le SNUipp-FSU a clairement rappelé la position qu’il a adopté en votant contre le projet de loi en conseil technique ministériel, à savoir le report à 2014 de la réforme en demandant à ce que soient entendus réellement et concrètement les enseignants. En l’état, cette réforme des rythmes n’est satisfaisante ni pour les enfants, ni pour les enseignants, ni même pour les parents et les collectivités territoriales et surtout elle n’apparait pas de nature à réellement faire diminuer l’échec scolaire.

C’est pourquoi, il a été proposé et approuvé par une majorité de présents, que le SNUipp-FSU Dordogne organise une Assemblée générale le mercredi 30 janvier à 10 heures à la bourse du travail à Périgueux.

Cette assemblée générale sera suivie d’un rassemblement devant l’Inspection académique et nous demandons une audience à la Directrice académique. Cette assemblée générale doit fédérer un maximum de collègues pour pouvoir porter une volonté forte, claire et déterminée !

Le SNUipp-FSU de la Dordogne, dans un souci d’unité prend les contacts nécessaires avec les autres organisations syndicales afin de réunir les conditions d’une forte mobilisation.

C’est par le nombre que nous pourrons faire entendre notre voix !

La FSU, en intersyndicale avec la CGT et Solidaires, appelle également à se mettre en grève le 31 janvier et à venir se rassembler à partir de 16 heures devant la préfecture (heure de l’audience avec le préfet) et manifester à partir de 17 heures 30 sur le thème des conditions de travail qui ne cessent de se dégrader (dans le premier degré cela se traduit par la hausse du nombre d’élèves par classes, les logiques comptables et de la gestion en « Ressources Humaines »…), les salaires (en France, les enseignants sont payés 40% au dessous de la moyenne de l’OCDE), dénoncer la journée de carence et lutter contre l’emploi précaire dans la fonction publique.

Le secrétariat du SNUipp-FSU de la Dordogne

Vincent Perducat, Vanda Bonnamy, Franck Fressingeas, Sophie Chabrillangeas, Nicolas Izorche, Sabine Loubiat-Fouchier, Alain Chabrillangeas, Alain Barry

 

21 visiteurs en ce moment

*Top

Pour nous contacter :

SNUipp-24, Bourse du travail,

26 rue Bodin

24029 PERIGUEUX cédex

Tel : 05 53 08 21 25

Mail : snu24@snuipp.fr

FAX : 09 71 70 52 52


©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Dordogne, tous droits réservés.