www.snuipp.fr

SNUipp 24 Dordogne

Vous êtes actuellement : Archives  / début de carrière 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
29 janvier 2012

Formation et recrutement des enseignants Rapport Grosperrin – décembre 2011

Ce nouveau rapport parlementaire, signé par le député UMP Jacques Grosperrin, dresse un bilan de la mise en oeuvre de la réforme de la mastérisation. Il constate que si l’objectif d’amélioration de la formation initiale était un objectif consensuel, les modalités de mise en oeuvre font l’objet de vives critiques, notant notamment que « la conception et l’organisation de la formation des enseignants ne sont pas pensées dans leur globalité ». Certains constats peuvent être partagés.

Cependant, si certaines, parmi 18 propositions présentées, pourraient être pertinentes, d’autres sont particulièrement dangereuses et vont à l’encontre d’une réelle amélioration comme la suppression du tiers de temps de formation continuée pendant l’année de stagiaire. La formation reste centrée sur une conception de l’apprentissage du métier s’appuyant sur du tutorat, avec l’idée de définir des « références pédagogiques opposables ». Le « socle commun » y est un élément structurant de la formation (modules dès la licence, master spécifique).

La suppression des concours (préconisée dans le précédent rapport) n’apparaît plus dans les propositions, mais reste une perspective (d’ici 10 à 15 ans). Rappelons que confier le recrutement, sur la base du master, aux académies ou aux chefs d’établissement met en danger le statut de fonctionnaire et l’égalité de traitement des candidats sur tout le territoire.

Ce rapport argumente en faveur d’une revalorisation conséquente des salaires en début de carrière, mais occulte la perte, avec l’année de PE2, d’une année de salaires et de prise en compte de l’AGCS. Il n’envisage pas de réelle revalorisation sur l’ensemble de la carrière.

Enfin, ce rapport évoque la nécessaire réflexion sur les IUFM. Or, à peine un mois plus tard, le même rapporteur dépose une proposition de loi visant à les faire disparaître (cf. communiqué de presse du SNUipp-FSU du 20 janvier 2012).

 

6 visiteurs en ce moment

*Top

Pour nous contacter :

SNUipp-24, Bourse du travail,

26 rue Bodin

24029 PERIGUEUX cédex

Tel : 05 53 08 21 25

Mail : snu24@snuipp.fr

FAX : 09 71 70 52 52


©Copyright 2006 - SNUipp 24 Dordogne, tous droits réservés.