www.snuipp.fr

SNUipp - FSU Dordogne

Vous êtes actuellement : Archives  / Changer de département 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
1er février 2011

Permutations informatiques en Dordogne : éléments statistiques en vue d’éclairer un peu les choses......

Permutations informatisées : Études des Vœux de rang 1 émis par les collègues de Dordogne en corrélation avec les résultats de l’année dernière.

Attention il ne s’agit que d’éléments statistiques en vue d’éclairer un peu les choses. Les résultats des permutations peuvent varier d’une année sur l’autre en fonction des demandes des collègues de toute la France, des départs des départements demandés et de leur attractivité et de celle de notre département variables d’une année à l’autre et d’une part de permutations « non-compensées » (plus d’entrées que de sorties, ou l’inverse) pour certains départements fixée par le ministère suivant des critères obscurs…

De façon générale, le système des permutations n’est pas très performant depuis quelques années (depuis les règles de rigueur budgétaire en fait). Le taux de satisfaction d’un vœu au plan national est de 37,8% et 65,3% pour les rapprochements de conjoint en 2010 (sources : délégués CAPN du SNUipp).

Pour la Dordogne ces taux sont dans le sens sortants de 43,55% en général et 62,71% pour les demandes de rapprochement de conjoint. La différence en matière de rapprochement de conjoints est grandement due au fait que nos collègues de Dordogne demandent à se rapprocher du Sud de l’académie qui est une Zone de très forte attractivité.

1) Les demandes concernant les autres départements de l’Académie. La Gironde est le département le plus demandé de très loin, avec 41 demandes. Les barèmes de ces demandes s’établissent entre 22 et 406. Le barème moyen est de139,7. 15 collègues ayant des barèmes supérieurs à 200 et 24 des barèmes inférieurs à 100. L’année dernière 16 collègues avaient obtenu une permutation en Gironde, les barèmes étaient compris entre 229 et 544. Les Pyrénées Atlantiques : 11 demandes. Les barèmes sont compris entre 22 et 390. le barème moyen est de 155,4. Quatre collègues ont des barèmes supérieurs à 200. Mais il faut savoir qu’aucun collègue de Dordogne n’a obtenu ce département l’année dernière par permutation. Les Landes : 9 demandes, pour des barèmes entre 31 et 447. Le barème moyen est de 171,8. Quatre collègues ont des barèmes supérieurs à 200. L’année dernière, les Landes ont accueilli 5 collègues de Dordogne avec des barèmes de 372 à 423. Le Lot et Garonne : 5 demandes entre 22 et 265pts. Quatre collègues sont au-dessus des 200. En 2010, 2 collègues venant de Dordogne y sont entrés barèmes : 237 et 222.

2) Les départements voisins de l’académie. Les Hautes Pyrénées : 9 demandes, avec des barèmes entre 31 et 406pts. 6 de ces demandes sont faites par des collègues ayant plus de 200pts. Le barèmes moyen se situant à 215,6. Là encore seuls deux ont eu satisfaction de leur vœux sur ce département avec des barèmes de 542 et 372. La haute Garonne est concernée par 6 demandes. Les barèmes sont compris entre 744 et 22pts. Trois collègues sont à plus de 200pts. L’année dernière, 2 collègues l’ont obtenue avec 545 et 386. La Charente Maritime est concernée par 2 demandes : barèmes supérieurs à 500. L’année dernière, 2 collègues y sont allés (548 et 263). La Haute Vienne : 1 demande cette année. Un collègue l’avait obtenue l’année dernière avec un fort barème (plus de 500). Le Lot : une demande cette année. Il était obtenu l’année dernière avec un barème de 246.

3) Les autres départements métropolitains. En ordre alphabétique avec entre parenthèses le nombre de demandes les concernant. Ardennes (1),Aveyron (1), Bouches du Rhône (2), Calvados (1), Cantal (1), Charente (2), Deux Sèvres (1), Finistère (1), Hérault (1), Ile et Vilaine (1), Isère (1), Loire et Cher (1), Loire Atlantique (2), Morbihan (1), Paris (1), Puy de Dome (3), Tarn (1), Vaucluse (1), Yvelines (1). Les barèmes pour ces demandes sont entre 22 et 604,64. Dans ces cas il est impossible de faire des projections sur les résultats des permutations de cette année. A titre purement indicatif les départs de l’année dernière (nb ; barème) : Ariège (1 ;264), Aude (1 ;216), Aveyron (1 ;292), Bouche du Rhône (1 ;81), Calvados (1 ;285), Cantal (1 ;32,66), Corrèze (4 ;39 à 398), Drôme (1 ;33), Finistère (1 ;265), Ile et Vilaine (1 ;559), Indre et Loire (1 ;41), Manche (1 ;41), Mayenne (1 ;59), Morbihan (1 ;522), Sarthe (1 ;45), Haute Savoie (1 ;43), Paris (1 ;22), Tarn et Garonne (1 ;22), Vendée (1 ;37), Vienne (1 ;222). A noter qu’il ne s’agit pas là forcément de vœu de rang 1.

4) Far far away… Les Départements d’Outre Mer. Martinique une demande. Pas de demande satisfaite l’année dernière La Réunion : 3 demandes. Barèmes de 33 à 101. L’année dernière pas de départ non plus. Guadeloupe : 3 demandes. Barèmes de 36 à 49. Pas départ, l’année dernière.

Pour plus de renseignements n’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou mail. Vincent Perducat

 

7 visiteurs en ce moment

*Top

Pour nous contacter :

SNUipp-24, Bourse du travail,

26 rue Bodin

24029 PERIGUEUX cédex

Tel : 05 53 08 21 25

Mail : snu24@snuipp.fr

FAX : 09 71 70 52 52


©Copyright 2006 - SNUipp - FSU Dordogne, tous droits réservés.